karen paquin

(Québec) Enfant, elle voulait être la «Jean-Luc Brassard au féminin», même si elle n'a jamais fait de bosses.

Adulte, plus réaliste, elle a mis du temps avant de rêver aux Jeux olympiques, même si le sport dans lequel elle excelle, le rugby, allait y faire son entrée en 2016... Cliquez sur le lien suivant pour lire la suite : lapresse.ca