Dernières nouvelles

samvSoeur Agnès-Marie Valois, surnommée «l’ange blanc» par les Canadiens qu’elle avait soignés lors du raid sanglant de Dieppe, en Normandie, durant la Seconde Guerre mondiale, est décédée jeudi à 103 ans, a-t-on appris samedi auprès de la mairie de Dieppe.

Voir l'article au complet ici

Merci à notre cousine de Normandie, Marie-Andrée Rouault, de m'avoir informée de cette nouvelle.

La série de spectacles L’accordéon s’en fout fait escale au Rendez-vous du thé. Je vous propose un cocktail de mes compositions et d’interprétations illuminées par l’accordéon intrépide de Luzio Altobelli et ponctuées par les éclatantes envolées de clarinette de Gabriel Paquin-Buki.

Jeudi 7 juin 2018 • 20 h
Entrée libre • Contribution volontaire

Pour ceux qui souhaitent souper sur place, le repas est servi avant le spectacle à compter de 18 h. Sur réservation. Menu : https://www.lerendezvousduthe.com/fr/menu

moniquepaquin

Renseignements pratiques :
Le Rendez-vous du thé
1348, rue Fleury Est (voir carte : https://www.lerendezvousduthe.com/fr/contactez-nous • Pour trouver votre itinéraire avec la STM : http://www.stm.info/fr)
Montréal H2C 1R3
514 384-5695
info@lerendezvousduthe.com
https://www.lerendezvousduthe.com/fr/

 

Lors d'une visite à la Route des Gerbes d'Angélica j'ai eu le plaisir de découvrir cette plaque. Je vous invite à visiter ce petit paradis l'été. En attendant vous pouvez visiter leur site web

DSC01860

Le texte de cette plaque

Lire la suite : Causes de la rébellion de 1837

Marianne est née le 29 janvier 2003 à Saint-Jean-sur-Richelieu, sa ville de résidence actuelle. Elle poursuit présentement ses études secondaires à la polyvalente Marcel-Landry (2015-2017).

Sa mère est musicothérapeute auprès d'adultes atteints de déficiences intellectuelles, de troubles du spectre de l'autisme et de divers handicaps physiques.

Lire la suite et entendre Marianne sur le site de Radio-Canada en cliquant ICI


Chez les femmes, Financière Banque Nationale (1 h 15 min 24 s) a négocié le haut du podium dans course à trois qui a tenu en haleine un bon moment le public, nombreux à s’être déplacé au bassin Louise.
«Ça s’est bien passé. Ç’a été pas mal sous contrôle comme course. On a eu un beau défi parce que les trois premières positions, on se tenait proches, il y a beaucoup d’équipes fortes» a noté la capitaine Catherine Paquin, qui célèbre son deuxième gain au Carnaval. Son équipe a finalement eu le dessus sur Groupe Voyages Québec (1 h 24 min 58 s), qui a terminé deuxième.
Les athlètes ont par ailleurs apprécié la nouvelle formule de l’événement, les départs se faisant en deux temps pour réduire le trafic des canots sur le fleuve. Une nouvelle catégorie mixte de calibre élite a aussi fait son apparition, couronnant G.F.F.M. Leclerc (1 h 37 min 10 s.)

Pour lire l'article au complet suivrte le lien suivant: Journal de Québec

Merci à Jean Paquin qui ma fait parvenir cet article. IL était à la course en canot pour vérifier la conformité des canots de glace avec les règles de course et celle de transport Canada pour la GCAC ou la garde côtière auxiliaire canadienne comme membre bénévole. Comme moi il est très fier qu'une Paquin remporte la course en canaot du carnaval.