Dernières nouvelles

La loi 113, maintenant en vigueur au Québec depuis le 16 septembre 2018, permet aux orphelins et aux enfants adoptés entre les années 1920 et 1970 de connaître le nom de leurs parents biologiques. La divulgation se fait même si les parents avaient, de leur vivant, refusé une demande de retrouvailles et demandé à rester anonymes.

Lire la suite : Retrouvailles

CHRONIQUE / Écrivain et conteur spécialisé dans les histoires de la Seconde Guerre mondiale, Nicolas Paquin écrit de Dieppe, en France, pour nous raconter une coïncidence incroyable.

Lire l'article ICI

Pour faire suite à votre invitation à vous fournir de courts textes et photos, je vous fais parvenir en pièce attachée la photo du poêle à bois qui équipait la cuisine de ma grand-mère Rebecca Paquin (1882-1975) qui habitait le rang Ste-Angélique à Saint-Basile de Portneuf. Ce poêle a été retrouvé dans l’arrière pièce du garage de l’oncle de mon épouse dans le rang Saint-Joseph du même village.F45412

Lire la suite : Le poêle à bois de Rebecca Paquin (1882-1975)

77275354101625693110303353325354128003039232nOui depuis très très longtemps, opérateur depuis environ 20 ans et membre et bénévole depuis environ 45 ans. Je me souviens très bien en autre au printemps d’avoir passer des soirées à refaire de la clôture et changer des piquets lors de la fermeture des sentiers pour remettre les terrains les clôtures en état suite au passage du sentier sur les terres des cultivateurs.

Son fils Bastien Paquin est mon filleul.

 

 

Veuillez noter que ce message vous est transmis par ma fille Émilie.

 

Bonjour, 

 

Le 12 février dernier, j'ai eu un accident de motoneige qui aurait pu me coûter la vie. Heureusement, les secours ont été appelés rapidement et j'ai reçu les soins appropriés. Je m'en sortirai probablement sans séquelles, mais j'ai encore plusieurs mois de convalescence devant moi. Je suis encore hospitalisé et mon cou est immobilisé par un collier cervical. Je ne pourrai donc pas reprendre mes activités sur le Web avant plusieurs semaines. Vous pouvez continuer à effectuer des modifications sur le site, mais je ne les approuverai qu'à mon retour. Je dois d'abord me consacrer entièrement à ma guérison. 

 

Je vous remercie pour votre compréhension. Au plaisir de vous revoir bientôt!

Jean-Marie Paquin (administrateur)

 J'ai repris le travail, bientôt un infobulletin vous sera envoyé. Merci de votre compréhension.