Pour faire suite à votre invitation à vous fournir de courts textes et photos, je vous fais parvenir en pièce attachée la photo du poêle à bois qui équipait la cuisine de ma grand-mère Rebecca Paquin (1882-1975) qui habitait le rang Ste-Angélique à Saint-Basile de Portneuf. Ce poêle a été retrouvé dans l’arrière pièce du garage de l’oncle de mon épouse dans le rang Saint-Joseph du même village.F45412

Il s’agit d’un poêle de marque Bélanger muni d’un dispositif spécial pour ouvrir le panneau du dessus afin de l’alimenter en bois. En effet, alors que pour ce faire, les autres poêles étaient munis d’un bras fixé directement à ce panneau qu’on pouvait opérer avec le bras gauche, ce poêle était plutôt doté d’une pédale située derrière, au niveau du sol, ce qui permettait d’ouvrir le panneau avec le pied gauche libérant ainsi les deux mains pour déposer le bois. Toute une invention pour l’époque !

 Anecdote amusante : Ma mère nous racontait que son mari, notre grand-père Jean-Baptiste Hardy dit « Bébé », un individu taquin, aurait invité son voisin Oswell Richard pour lui montrer ce poêle peu après son acquisition. Il l’aurait fait en ces termes : Regarde ben Oswell, ce poêle comprend ce qu’on lui dit. Et se dissimulant à gauche du poêle alors qu’Oswell se tenait devant, il lança : Ouvre poêle ! tout en actionnant secrètement la pédale. Et ce dernier, carrément époustouflé, n’en croyant pas ses yeux, de répondre : Ah ben baptême.

 Eut-il vécu de nos jours qu’il aurait été à cours de jurons, n’est-ce pas ?

Cordialement,

Claude Hardy