Comment procéder pour rassembler tous les éléments nécessaires à la rédaction de sa propre biographie ou celle d'une génération qui nous à précédées.

Biographies

Lorsque toutes les familles d'un même nom peuvent, à l'aide d'un dictionnaire généalogique, retracer rapidement les chaînons qui les relient à leur ancêtre respectif, il leur appartient de faire connaître ces générations qui les ont précédées à partir d'abord:

De la tradition orale familiale, "surtout avant qu'il ne soit trop tard".

Des documents encore disponibles, le plus souvent à l'intérieur de la famille.

Des interviews auprès des concitoyens âgés qui les ont côtoyés.

De divers documents que l'on retrouve dans les archives paroissiales et civiles tels registres, actes notariés, recensements, liste des marguillers, confréries, etc.



IMPORTANCES DES BIOGRAPHIES

En considérant au premier abord les items récupérables par la tradition orale, plusieurs personnes pensent que l'histoire de tout le monde est la même; mais détrompez-vous, car comme le disait si bien Alexis Carrel, "Chaque homme est une histoire qui n'est identique à aucune autre". On peut trouver des similitudes... mais il demeure toujours des différences fondamentales qui font la variété et la beauté d'un peuple, ou d'une famille.

Pour faciliter la tâche à ceux qui ont l'intention d'écrire l'histoire biographique d'un aïeul ou même la leur, voici quelques items ou points qui serviront à leur récit:

Consultations des anciens

Si vous avez recours en premier lieu aux consultations des personnes âgées de votre famille, certaines méthodes et précautions sont des conditions au succès.

Avant tout, tenir compte de l'âge des personnes et de ses exigences; ne pas influencer les conversations qu'ils vous tiennent; inspirer la confiance des personnes âgées: respecter l'exactitude et la clarté des faits; ne pas donner l'impression qu'on fait une enquête sur leur vie, mais plutôt qu'on veut les entendre simplement raconter les faits de leur temps pour que leurs enfants et peut-enfants se souviennent d'eux et parlent de leur époque avec respect.

L'idéal est d'aborder la conversation par un détail ou un fait sur lequel on est certain que la personne aura quelque chose à dire, cela avec le plus de naturel possible. Pas de questions trop directes, pas de discussions, les laisser parler sans les interrompre. Il est préférable, pour tout bien noter, d'être deux avec la personne âgée, l'un cause, l'autre prend des notes. Vaut mieux encore, l'enregistreuse, qui permet de relater les faits dans le langage même du vieillard: "J'ai vu de mes yeux...mon vieux père me racontait...etc." De préférence, répéter les interviews plutôt que de trop les prolonger. Dans certains cas, l'expérience peut avoir plus de succès si on interroge plus d'un vieillard à la fois, et qui ont vécu ensemble une même période.

 

Page 56 La Souche Vol. 12 - Mo 4

 

DIVERS SUJETS POUR BIOGRAPHIE

La famille

Nom, âge, épouse (nom, âge, lieu et date de naissance) du vieillard.

Père et mère (noms, âges, lieux et dates de naissances, mariage et sépulture). Liste de leurs frères et sœurs (par ordre d'âge), de leurs femmes ou maris; où ils se sont établis; mention de leurs descendants (où sont-ils dispersés?)

Grands-parents, maternels et paternels (noms, lieux, et dates de naissances, mariages, décès. Liste de leurs frères et sœurs, etc.)

Au-delà si l'on peut (de la même manière).

Frères et sœurs, par ordre d'âge, leurs femmes ou maris, etc.

Enfants, par ordre (leurs femmes ou maris, où ils demeurent).

Famille de la femme (ou du mari) autant que possible, origine de celle-là.

 

Histoire personnelle

Naissance: lieu, date, circonstance. (Parrains, prêtre, noms).

Enfance: lieu (le voisinage), conditions, écoles (compagnons de classe), amis d'enfance, (ce qu'ils sont devenus). Première communion (lieu, prêtre, circonstances)... Confirmation.

Jeunesse: travaux, aventures, "blondes", souvenirs particuliers.' -

Mariage: lieu, date, prêtre, raisons, circonstances, la noce, lieu de résidence.

Carrière: métier, emplois, lieux successifs (pourquoi), incidents, amis (de cœur ou d'occa­sion), ennemis.

Vie publique: fonctions, difficultés, succès ou revers, etc.

 

Les événements

Auxquels j'ai pris part (élections, entreprises, accidents).

Dont j'ai été témoin (idem).

Dont j'ai entendu parler (sources d'informations)

Ma paroisse: curés, constructions, etc. (Tous les développements), débuts de la paroisse.

Actes notariés où ils étaient impliqués, noms des notaires et dates.

 

Les idées

Concernant les élections, discours; les curés et leurs manières; lectures personnelles; différences entre les générations; leur esprit d'économie.

 

La vie

Les mœurs et usages d'autrefois: fréquentations, noces, enterrements, offices religieux, prédication, moralité.

Les travaux et salaires: conditions de travail, chiffre du salaire, proportion avec le coût de la vie, etc.

Les maisons: description de l'extérieur, de l'intérieur, l'ameublement, le confort, l'introduction des poêles et des lampes à pétrole, de l'électricité, etc.

Les costumes: masculins et féminins, les tissus, le prix (les gens chics des jadis).

Les agréments de la vie: amusements, société, avantages et inconvénients (la boisson, la danse, les tours joués, etc.).

La santé: la force physique, l'alimentation (le menu), etc.

 

Souvenirs divers

Grippe espagnole, fêtes paroissiales, traditions, feux de forêts, contrebande, etc.

 

Description physique et morale

Étaient-ils grands ou courts (couleur des cheveux, teint)?

Étaient-ils pauvres ou riches, actifs, travailleurs ou insouciants? Quelle était leur profession ou métier?

Furent-ils heureux ou malheureux?

Jouèrent-ils un rôle important dans l'histoire de leur village?

Quels postes ont-ils occupés maire, conseiller, marguiller, inspecteur des chemins, cantonnier, organisateur politique?

Les maisons habitées par eux existent elles encore? Sinon, en possédez-vous la photographie?

Étaient-ils robustes sains de corps et d'esprit?

Vivaient-ils vieux? Étaient-ils souvent malades?

Nombre d'enfants? La mortalité infantile causa-t-elle des ravages?

Étaient-ils de bons vivants, aimant la compagnie...et la bonne chère?

Étaient-ils sobres, austères, sévères, sérieux ou "boute-en-train"?

Quels furent leurs "bons mots"? (chansons, danses, gigues).

Quel était leur "violon d'Ingres"? (bricoleurs, sportifs, collectionneurs, etc.).

S'adonnaient-ils de préférence au jardinage, à la chasse, à la pêche ou aux voyages?

Quels procès ont-ils intentés? Ont-ils eu toujours gain de cause? Ont-ils été jurés?

A quels incidents furent-ils mêlés?

Où passèrent-ils les dernières années de leur vie? Dernière maladie?

Chez qui sont-ils décédés? Lieux et circonstances de leur décès?

A qui laissèrent-ils leurs biens?

Dans quelle église eurent lieu leurs funérailles et dans quel cimetière furent-ils inhumés?

 

Les photos

Il est très important de sauver de la destruction les anciennes photos de famille. Elles sont des témoins importants de l'histoire d'une famille ou d'une paroisse. Voir à ce qu’elles soient toutes identifiées par les personnes qui ont connu les gens et les choses ou lieux représentés. Inscrire, soit à l'endos ou au bas, les noms, lieux, dates, relations, etc.

Suggérer aux personnes qui n'y tiennent plus de les donner, plutôt que de les détruire, à leur association de famille, ou à une société d'histoire locale, ou encore aux Archives nationales de Québec où elles seront classées et conservées en bonne conditions.

 

AUTOBIOGRAPHIE

Raconter soi-même son histoire peut devenir une tâche très agréable si on le fait dans la plus grande simplicité. L'on suggère à la personne qui n'aime pas écrire, d'enregistrer sur ruban le récit de sa vie, comme si elle se racontait à une bonne vieille amie ou un parent qu'elle n'a pas revue depuis sa tendre enfance. Il ne reste qu'à écrire les événements, ensuite, dans l'ordre désiré et d'ajouter au besoin.

 

Voici pour terminer les sujets qui peuvent être abordés:

Naissance: Jour, date, endroit de la naissance. Noms des parents, parrain et marraine, du célébrant du baptême. Circonstances.

Enfance: Lieux habités: Maisons, ferme, village, province. Parents: occupation du père, conditions financières. Vie quotidienne: habillement, menus préférés. Camarades: les voisins et camarades de jeu. Incidents personnels: accidents, maladies, tours. Voyages: durée où fréquence. Visites: faites, reçues, visiteurs préférés.

Famille. Anniversaires de naissances, de mariages de frères et sœurs et de leurs enfants. Métiers. Professions. Résidences successives et adresses actuelles.

École: Noms des écoles fréquentées, des professeurs, associations, situations humoristiques, jugements sur l'éducation d'alors, prix et récompenses scolaires, influence sur l'orientation des études, la carrière.

Activités: Pendant les années d'école: organisation des loisirs, des sports, des vacances, clubs, cercles.

Jeunesse: Premiers (ères) amis (ires), rencontre de votre conjoint (B), projets de mariage, fiançailles, réception, cadeaux, voyage de noce. Circonstance de la rencontre et du choix du conjoint (B).

Mariage: Vie pendant les premières années, joies et peines, épreuves, résidences successives, voyages chez la parenté, à l'étranger, occupations.

Emplois: Emplois temporaires, réguliers, promo­tions, appréciations des divers employeurs, des compagnons de travail, conditions de travail et de salaires, anecdotes joyeuses ou tragiques.

Enfants: Prénoms, date, lieu de naissances, circonstances, événements, maladies, incidents, caractères, habitudes, accidents. Vie familiale en générale.

Relations: Activités civiques et politiques.

Élections, clubs, associations, syndicats, réceptions, bénévolat.

Sports: Activités sportives, récréatives, musique, chorale, cinéma, lecture, collections, peinture, poèmes, passe-temps.

Festivités: Célébration d'anniversaires familiaux, des Fêtes, noces d'argent, d'or, centenaire, etc...

 

Nous espérons que ce document vous aidera et portera fruits, et que nous recevrons au moins de "petites biographies".