anp001Les 18 et 19 avril avait lieu à Québec le salon du livre. Une fois de plus j'y ai découvert une auteur Paquin qui représente bien notre devise " FOI (et) VAILLANCE". Je vous présente Annette Paquin auteur de " Fallait-il que je devienne sourde pour entendre ?"

 

 

 

Annette Paquin, native du lac Marois dans les Laurentides, a travaillé dans le milieu hospitalier pendant plusieurs années.

l'auteure trouve un sens à sa vie à travers ses différents engagements : bénévolat, pastorale et relation d'aide. Malheureusement, un jour elle perd l'ouie totalement.

anp002Espérer la lumière au bout du tunnel,

en arriver à percevoir le soleil qui perce les nuages,

croire que la vie triomphe de la mort à travers notre fragilité

et nos limites de toutes sortes.

L'auteur nous présente maintenant, en toute humilité, sa vie au quotidien. Quels moyens peut-on prendre à la suite d'un tel deuil ? (Il faut réapprendre à vivre autrement, en gardant comme philosophie de vivre un jour à la fois, en essayant de se situer sans projection vers l'avenir et en ayant peu de projets à long terme, sauf celui de s'adapter à une situation nouvelle)
.

« Après plusieurs années dans le même silence, je vis le quotidien, en accueillant mes limites. Mes périodes de noirceur sont moins fréquentes et mes états d'âme se traduisent par l'offrande. Je réponds à cet appel intérieur. Lorsque c'est pénible et que ma douleur est omniprésente, j'entends cette parole : "Tourne-toi vers les autres" et je fais mienne cette phrase de Félix Leclerc : "On voit surtout des mains qui prennent et pourtant c'est si beau une main qui donne." » — Annette Paquin

Pour chaque livre vendu, l'auteure et l'éditeur verseront 1 $ chacun à la Fondation de l'implant cochléaire.