Le professeur David Paquin se distingue au premier Gala Prix TI en santé et services sociaux.

14 novembre 2019

Le projet DREAM, auquel collabore étroitement le professeur-chercheur David Paquin de l'Unité d'enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), a remporté un nouvel honneur. En effet, le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine, où le projet est implanté à titre expérimental, a reçu le prix Établissement de santé novateur, au premier Gala Prix TI en santé et services sociaux.

 

DREAM est un jeu vidéo en réalité virtuelle qui s'adresse aux enfants qui doivent subir des procédures médicales douloureuses. L'objectif est de transformer une expérience hospitalière à priori négative, en un moment ludique et positif, tant pour le jeune patient que pour les personnes qui l'accompagnent. Le jeu devient un outil de distraction qui peut remplacer la médication ou contribuer avec elle à réduire la douleur.  Le jeu a été conçu conjointement par le professeur Paquin, responsable de la recherche et du développement, et le médecin Jean-Simon Fortin, responsable du transfert technologique. La professeure-chercheure Sylvie Le May, spécialiste dans le domaine de la douleur pédiatrique à la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal et chercheure au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, coordonne les études cliniques du projet DREAM sur le terrain.

Jusqu'à présent, les résultats des projets pilotes et des études cliniques indiquent un très bon contrôle de la douleur et de l'anxiété´ chez les jeunes patients, améliorant considérablement la qualité des soins prodigués aux enfants. Dans certains cas, il arrive que la douleur soit complètement éliminée. Parmi les autres avantages indéniables de cette solution, mentionnons qu'elle engendre très peu d'effets secondaires et jouit d'une grande acceptabilité auprès des membres du personnel soignant. « Nous ressentons un certain momentum depuis quelques mois. En plus du CHU Sainte-Justine où nous avons initié nos travaux de recherche il y a quelques années, nous avons été récemment sollicités par l'Hôpital de Montréal pour enfants et par l'Hôpital Shriners où nous nous apprêtons à initier de nouvelles études. Le prix arrive à point nommé et confirme la pertinence du projet et son potentiel d'implantation », indique le professeur Paquin.

Notons que d'autres représentants de l'UQAT collaborent au projet DREAM aux côtés du professeur Paquin, notamment l'étudiante au doctorat Estelle Guingo, l'étudiant au baccalauréat en création numérique Jean-Philippe Racine ainsi que l'agent de recherche à l'UER en création et nouveaux médias Casey Côtes-Turpin.     

À propos du prix
Le prix Établissement de santé novateur récompense un organisme public du réseau de la santé qui a récemment déployé une innovation à l'intérieur de son établissement dont le caractère novateur est manifeste et les résultats calculables. Il vise à souligner la capacité et la volonté des établissements du réseau de la santé du Québec à innover à l'aide de solutions technologiques en santé.

Pour lire l'article et voir la photo : https://www.uqat.ca/nouvelles-et-evenements/nouvelle/?id=1413