Monument

N.D.L.R. Nous reproduisons ici le discours de Monsieur Jacques Paquin, lors du dévoilement d'une plaque commémorative, en hommage à Nicolas Paquin II, un des pionniers de Deschambault. Ce dévoilement eut lieu lors de l'inauguration du Parc << Les Jardins du Cap Lauzon >> le 31 juillet 2005.DSC00593


HOMMAGE À NICOLAS PAQUIN II


Membres de la Famille Paquin, Mesdames et Messieurs,


À l'entrée de la Municipalité de Deschambault-Grondines, du coté Est, sur le Chemin du Roy, en face de la Ferme expérimentale, on peut voir une plaque commémorative érigée par Ia Commission des Monuments historiques du Québec.


Cette plaque rappelle à tous les passants que le Fief Seigneurial de Chavigny fut concédé à François de Chavigny le 4 décembre 1640. Et l’on ajoute que la propriété de ce fief fut transférée par la veuve De Chavigny, Éléonore de Grandmaison, a son gendre Jacques-Alexis Fleury D'Eschambault en 1683.


Près de cette plaque, sur la terre, auparavant propriété de la Famille Paquin, se trouve un monument commémoratif, en hommage à la foi et à la vaillance des ancêtres Paquin.

Lire la suite : Hommage à Nicolas Paquin II

Air : Viens avec moi et tu verras
Paroles du Fr. Ulric Paquin, F. Ch.

 

 

1. À Nicolas et à Françoise, rendons hommage !
Château-Richer, là, fut béni le beau mariage.
À ces ancêtres des trois cents ans
Aujourd’hui tous leurs descendants
Disent "Merci" en les chantant.

 

Lire la suite : CHANT DES FAMILLE PAQUIN

Le 30 juin 2013 une pierre du monument fût enlevée pour en retirer le contenu afin d’y ajouter la signature des participants figurant sur cette photo.

Les documents originaux ayant subi des dommages par l’humidité, il fut décidé de les copier et de remettre l’original au Centre d'Archives Régional de Portneuf Inc - 105 Rue de Chavigny Deschambault, QC G0A 1S0 - (418) 286-2277

Lire la suite : Insertion de documents dans le monument

C'est à la suite de l'enthousiasme vécu à Deschambault le 20 août 1972, lors d'une réunion de plus de 900 personnes venus des différentes parties de l'Amérique pour souligner le troisième centenaire de l'arrivée de l'Ancêtre, Nicolas Paquin, au pays, que fut lancé le projet d'une plaque commémorative.


Une consultation auprès des abonnés du petit bulletin: "ORIGINE DES FAMILLES PAQUIN AU CANADA", confirma l'idée.
On se mit à l'œuvre. Le travail fut lent, mais fructueux. C'est ainsi qu'à l'automne 1974, le lieu d'érection fut statué et la base du monument fut coulée en ciment et l'érection fut complétée en mai 1975.


Le tout se termina par le dévoilement et la bénédiction du monument le 24 août 1975.


GLOIRE À NOS AIEUX !